15000

MAMANs SONT TOUchées chaque année en France par la pré-éclampsie,

une complication de la grossesse grave pour la santé des mamans et de leurs bébés.

Nous voulons informer et promouvoir la recherche pour protéger leur santé et leur vie.

NOTRE MISSION CONTRE LA PRÉ-ÉCLAMPSIE

Environ 15 000 femmes sont touchées chaque année en France par une complication grave de la grossesse, appelée pré-éclampsie. La pré-éclampsie et les troubles apparentés (tels que le syndrome HELLP et l’éclampsie) peuvent avoir des conséquences très graves pour la mère et l’enfant. La pré-éclampsie est responsable d’1/3 des naissances de grands prématurés !

L’Association Grossesse Santé contre la pré-éclampsie est une communauté de patientes qui s’efforce d’agir contre la pré-éclampsie, en travaillant autour de trois axes :

Information et prévention
de la pré-éclampsie

Promotion de la recherche
sur la pré-éclampsie
(diagnostic, prise en charge
et prévention)

Information et prévention
des risques en cas de nouvelle
grossesse et des risques à long terme pour la santé, auprès des femmes ayant eu une pré-éclampsie, et de leurs médecins.

Avec votre aide, nous agissons pour protéger la santé et la vie des mamans et de leurs bébés.

découvrir la maladie

La pré-éclampsie touche 2 % des grossesses en France (environ 40 par jour). C’est une complication sérieuse et soudaine qui peut entraîner de graves complications pour la maman (syndrome HELLP, éclampsie) et son bébé (retard de croissance et naissance prématurée).

La pré-éclampsie est liée à l’hypertension artérielle, pouvant survenir dans la deuxième moitié de la grossesse et jusqu’à 6 semaines après l’accouchement et à un mauvais développement du placenta qui libère dans la circulation maternelle des substances toxiques responsables d’une hypertension et d’une atteinte rénale.

Actuellement, il n’y a pas de traitement et seul l’arrêt de la grossesse permet la guérison. Pour protéger la vie de la maman, il est souvent nécessaire de provoquer une naissance prématurée.

LES SYMPTÔMES

La pré-éclampsie peut être particulièrement dangereuse car la plupart des signes ne sont pas très visibles. Nous vous encourageons à vous familiariser avec les signes et les symptômes décrits ici pour que vous et/ou vos amies enceinte(s) deveniez actrice(s) de votre santé pendant votre grossesse.

Les symptômes et signes précurseurs en un clin d’œil 
(si vous présentez plusieurs de ces signes, rendez vous immédiatement à la maternité) :

LE SUIVI ET LES GROSSESSES D'APRèS

La pré-éclampsie survient le plus souvent lors d’une première grossesse, mais elle peut aussi survenir lors des grossesses suivantes. Quels que soient vos antécédents, il est important de se rendre à toutes les visites médicales prévues pendant et après la grossesse.

À plus long terme, les femmes atteintes de pré-éclampsie ont plus de risques de développer des maladies cardiovasculaires, accidents vasculaires cérébraux (AVC), crise cardiaque et hypertension artérielle. 

Découvrez tous nos conseils pour prendre soin de votre santé avant, pendant et après la grossesse mais aussi après une ou plusieurs pré-éclampsie. 

témoignages et revue de presse